Robotisation, automatisation, numérisation, autant de mots barbares dont l’apparition fait écho aux transformations profondes que subit le monde du travail depuis les années 2000.

20.03.2019

En observant les transformations déjà enclenchées, il est fort probable que dans le futur, les individus travailleront avec beaucoup plus de flexibilité et de liberté que les salariés actuels : moins astreints à un lieu fixe, nous pouvons parler ici de la tendance de flex-office ou du télétravail en passant par les espaces de co-working ; moins d’horaires fixes, plus d’horaires décalés ou de free-lance, etc. Kris de Meester, conseiller au centre de compétence emploi à la fédération des Entreprises de Belgique estime que chaque employé travaillera en fonction de ses compétences sur une tâche qui lui sera spécifiquement adaptée.

Mais les transformations ne touchent pas seulement les employés, elles concernent également les missions des managers qui n’ont plus seulement le rôle de planifier, d’organiser et de contrôler mais ont également le nouveau rôle de motiver leurs collaborateurs et de veiller à la gestion des diverses compétences de leurs équipes. 

Force est de constater que les mutations ne cessent de se succéder dans tous les milieux professionnels. Il est donc évident qu’en matière de santé et de sécurité au travail, les préoccupations sont aujourd’hui bien différentes de ce qu’elles étaient il y a encore quelques années. Ainsi des initiatives ont été mises en place pour répondre à ces évolutions et pour proposer de nouvelles approches moins « top-down », plus souples et plus actuelles. Pour s’assurer de la santé et de la sécurité de ses employés au travail, DEKRA peut s’avérer un allié précieux. Leader dans la prévention des risques, DEKRA a su en effet faire évoluer ses missions pour être au plus près des besoins des entreprises et des particuliers :

DEKRA vous aide à rédiger le DUERP

Depuis le décret du 05 novembre 2001 (de l’article R4121-1 du code du travail), le DUERP, ce document unique d’évaluation des risques professionnels est obligatoire dans toutes les entreprises, peu importe leur nombre de salariés. Il a pour objectif de lister l’ensemble des risques encourus par un salarié ou un agent dans l’exercice de ses fonctions. Une fois les risques identifiés, des actions doivent être mises en place pour diminuer voire supprimer ces risques. 

La réalisation du Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels (DUERP) constitue le préalable à toute politique de Santé au travail et est un véritable outil au service de la prévention.

DEKRA prévient les risques psychosociaux à vos côtés

Sous l’effet des mutations du monde du travail, la prise en compte des risques psychosociaux (ou RPS) est devenue incontournable, tant pour répondre à des enjeux de santé et de bien-être au travail, qu’à des enjeux de performance globale de l’entreprise. Grâce à l’établissement d’un diagnostic des risques psychosociaux au sein d’une entreprise, les entreprises peuvent ensuite établir un plan d’action et ainsi améliorer la qualité de vie au travail de leurs employés, assurant ainsi la productivité.

DEKRA vous conseille sur les équipements de vos salariés

D’après les dernières études, les salariés sont parfois réticents à porter les équipements de protection individuelle (EPI) mis à leur disposition. Il est souvent rapporté qu’ils sont inadaptés, provoquent une gêne dans la réalisation des tâches ou sont inconfortables dans la durée. S’il convient d’analyser chaque situation de travail et d’impliquer les salariés dans le choix des protections, il est également nécessaire d’appliquer une méthodologie permettant d’orienter les décisions.
Quand, pourquoi et comment : voici les premières questions auxquelles il est nécessaire de répondre pour optimiser le port des équipements de protection et ainsi protéger au mieux tous ses collaborateurs. DEKRA fournit un diagnostic sur ces conditions mais également sur l’entretien et le stockage, notamment en zone non polluée, pour que ces équipements assurent leur pleine efficacité.

Ré-aménager ses locaux

Pour ré-aménager les locaux de son entreprise, il est possible de s’appuyer sur une méthode centrée sur l’activité réelle qui permet d’analyser les situations de travail, de dégager les exigences du travail et les besoins des utilisateurs. A partir d’exemples concrets et d’une mise en pratique, il sera possible d’identifier les éléments de prévention pouvant orienter les choix de conception. 

Le risque chimique et comment s’en prémunir

Si les activités réalisées au sein de l’entreprise impliquent la manipulation de produits liquides, solides ou gazeux tels que des produits d’entretien, des peintures, des colles, des solvants, des encres... ou occasionnent la transformation de la matière (soudure, ponçage...) : il y a très probablement une exposition au risque chimique pour les salariés. Ces salariés exposés à des produits chimiques doivent être formés et sensibilisés à la gestion de ce risque.

Gérer le risque routier en entreprise

Première cause d’accidents mortels au travail, le risque routier ne concerne pas seulement les professionnels dont la route est le métier puisque tous les usagers sont concernés. Les bonnes pratiques pour prévenir ce risque sont principalement développées autour de trois axes : l’organisation du travail (délai, parcours…), le véhicule (choix, état…) et le conducteur (formation, santé…). La prise en compte de ce risque est trop souvent marginale.

Vous souhaitez en savoir plus ?