À la fois ressource et milieu naturel, l’eau représente le plus complexe et le plus crucial des enjeux environnementaux. Dans sa vision Zéro pollution, la Commission européenne a développé une stratégie complète sur les différentes “natures“ de l’eau (douce, salée, fluviale, marine, souterraine…), en vue d’en protéger la qualité, l’abondance et la répartition. Fort de 30 ans d’expérience dans le domaine de l’eau, DEKRA accompagne ses clients dans la réduction de leur empreinte hydrique.

26.04.2022
Temps de lecture: 4 minutes

Chapitre 3 - Vers un objectif "zéro pollution" dans l’eau

A lire aussi :  Plan d’action zéro pollution dans l’airPlan d’action zéro pollution dans les sols

 

Sécheresses et inondations, des menaces qui pèsent sur l’Europe

Globalement riche de ses ressources en eau, l’Europe doit malgré tout anticiper la récurrence des dérèglements hydrologiques, déjà constatés ces dernières années : pénuries locales, sécheresses (pourtour méditerranéen), pluies diluviennes et inondations (Allemagne, juillet 2021), crues à contre-saison (nord de la France, juin 2016), entre autres exemples récents et parfois dramatiques…

Or, la mission que s’est donnée l’Union européenne en la matière est d’assurer un approvisionnement suffisant en eau de bonne qualité à chacun. Dans cette optique, le plan d’action s’attache d’abord à la prévention des pénuries et des sécheresses. La consommation raisonnée, la réutilisation de l’eau et la préservation d’écosystèmes aquifères sont donc favorisées par les mesures européennes, dans le but d’atteindre une utilisation économe et efficiente de ce bien commun.

En second lieu, l’initiative européenne impose aux États membres des mesures de gestion active des excès d’eau :

  • Identifier les zones présentant un risque d’inondation et de crues,
  • Établir des cartes de ces risques,
  • Élaborer et mettre en œuvre des plans de réduction des risques d’inondation (rétention naturelle, bassins artificiels, végétalisation, diminution de l’artificialisation des sols…).

Accès à une eau potable de qualité et réutilisation des eaux usées traitées

Comme annoncé dans la stratégie pour la biodiversité, la Commission a élaboré un document pour aider les États membres à identifier et hiérarchiser les obstacles. Face au changement climatique, son but est d’augmenter la résilience des fonctions productives des terres, entre autres en améliorant la gestion des ressources en eau et des écosystèmes.

L’accès de chacun à une eau potable de qualité étant une des vocations premières de la stratégie européenne, nombre de mesures sont orientées vers ce résultat :

  • Remplacer les pesticides chimiques par des procédés naturels dans l’agriculture
  • Augmenter la surface de forêts et améliorer leur santé et leur résilience
  • Restaurer les écosystèmes marins
  • Restaurer les écosystèmes d’eau douce
  • Verdir les espaces urbains et périurbains
  • Diminuer la pollution des sols et donc des eaux de ruissellement
  • Contrôler les rejets directs des installations industrielles (déchets plastiques, eaux polluées, hydrocarbures, métaux, métalloïdes)

Ces démarches ont un champ d’application bien plus large que la stricte gestion de l’eau, mais replacent cette ressource comme le centre d’un système écologique complet et complexe.

La réutilisation des eaux usées traitées (REUT), dans le cadre des activités industrielles et agricoles, est également une pratique à développer pour tendre vers une économie circulaire de l’eau. Les volumes gigantesques concernés permettront de diminuer la production d’eau potable, gourmande en traitements chimiques et en énergie.

L'expertise de DEKRA pour la préservation des ressources en eau

Dans ces domaines de la préservation de la ressource hydrique, DEKRA dispose depuis longtemps d’une expertise dédiée aux entreprises et aux collectivités, dans l’évaluation globale des risques de pollution des eaux : management et gestion de la ressource en eau, surveillance de la qualité des eaux propres (surfaces et souterraines) et des eaux usées : 

Diagnostic du cycle de l’eau

Études technico-économiques de la réduction de la consommation et des rejets d’eau

Valorisation agricole (plans d’épandage, suivis agronomiques, contrôle des effluents...)

Management intégré des ressources en eau et énergie (économie circulaire)

Étude de réduction des substances dangereuses dans l’eau

Application de techniques innovantes de gestion des eaux pluviales


A NE PAS MANQUER

Journées techniques avec nos experts

______

Gestion rationnelle de l’eau dans l’industrie : actualités réglementaires, enjeux et leviers

Le mercredi 4 mai 2022 à la CCI Quimper

Intervenant DEKRA
Christophe Grosset (Consultant sénior eau et environnement) et Lionel Dizerbo (Responsable du développement des solutions HSE et RSE)

En savoir +

L’eau dans l’industrie agro-alimentaire : enjeux et retours d’expérience

Le mardi 10 mai 2022 à l’INRAE Orléans

Intervenant DEKRA
Christophe Grosset (Consultant sénior eau et environnement)

 

En savoir +

Vous souhaitez en savoir plus ?