En phase avec le plan d’action de la Commission européenne adopté en mai 2021, DEKRA s’est mis en ordre de marche pour appliquer en interne cet objectif ambitieux de contrôle et de suppression des rejets polluants dans l’atmosphère. Les stratégies et les processus sont désormais prêts à être déployés au bénéfice des clients, dans une démarche de mise en conformité et de protection de l’environnement, notamment par la conversion à une politique bas carbone.

17.02.2022
Temps de lecture: 4 minutes

Chapitre 1 - Vers un objectif "zéro pollution" dans l’air

A lire aussi :  Plan d'action zéro pollution dans les sols

 

Qu’est-ce que la vision zéro pollution ?

Dans le cadre de son Pacte Vert, l’Europe a identifié les grandes nuisances de la pollution de l’air, de l’eau et des sols sur la vie des citoyens :

  • Des dégâts reconnus et mesurables sur la santé, le climat et l’environnement.
  • Une atteinte particulièrement importante aux conditions de vie de certaines populations fragilisées, en particulier les personnes âgées, les enfants et les porteurs de certaines pathologies, chez lesquels un environnement pollué favorise l’apparition de maladies physiques et mentales, ainsi que des décès prématurés.
  • Une perte de la biodiversité qui entraîne un appauvrissement des écosystèmes, et donc une baisse de leur résistance et de leurs capacités à capter, retenir et traiter le carbone.

Ces différents aspects relèvent donc à la fois de critères de santé publique, de considérations socio-économiques et d’arguments moraux, tant vis-à-vis de l’humanité que par rapport à la nature, et justifient que l’UE soit à la tête de la lutte contre la pollution.

La vision “zéro pollution“ dans l'air pour 2050

Ce premier volet de l’examen du texte s’attache à la qualité de l’air. Rappelons que l’air se charge, de façon invisible, de quantité de substances néfastes pour notre santé, sous forme de gaz ou de particules. Ces polluants sont largement issus de l’activité humaine, qu’elle soit agricole, industrielle ou domestique.

Le but final est qu’en 2050 la pollution de l’air reste en deçà des limites du pouvoir naturel d’absorption des écosystèmes de notre planète. Retrouver des niveaux qui ne soient plus nocifs pour la santé et les écosystèmes naturels, et respecter les limites auxquelles notre planète peut faire face, se révèlent incontournables pour un environnement sans toxicité. Pour mener à bien cette ambition, le document fixe un certain nombre d'objectifs à atteindre dès 2030 :

  • Améliorer la qualité de l’air pour réduire de 55 % les décès dus à la pollution atmosphérique.
  • Réduire de 25 % la surface d’écosystèmes de l’UE dont la biodiversité est menacée par la pollution atmosphérique.

Le plan d’action vise à renforcer le leadership écologique, numérique et économique de l’UE, tout en créant une Europe et une planète plus saines et socialement plus équitables. Il fournit une boussole pour intégrer la prévention de la pollution atmosphérique dans toutes les politiques de l’UE où cela est pertinent, pour renforcer la mise en œuvre de législations ad hoc et pour identifier les éventuelles lacunes.

Des actions phares sur la pollution, issues du Pacte Vert

Conséquences logiques de l’accord entériné par la Commission européenne, des actions concrètes sont prévues pour traduire sur le terrain les objectifs retenus :

  • Protéger les citoyens et l’environnement contre les émanations chimiques dans l’air.
  • Prévenir, remédier, surveiller et signaler les pollutions de l’air.
  • Renforcer les mesures contre les rejets des installations industrielles en s’assurant de leur conformité aux normes sur le climat, l’énergie et l’économie circulaire.

A tous les niveaux et quel que soit son secteur d’activité, une entreprise a un rôle important à jouer dans le domaine de l’air, de l’eau et des sols. Pour toutes ces actions, que les entreprises doivent intégrer dans leur démarche de transition environnementale, DEKRA dispose des expertises et des méthodologies qui permettent une application efficace et rapide.

L'expertise de DEKRA pour prévenir la pollution de l’air

Pour les entreprises, l’amélioration de la qualité de l’air et la diminution des impacts sur la santé des populations sont des enjeux majeurs. Conscientes de leur responsabilité, elles déploient des efforts significatifs pour réduire leurs émissions atmosphériques.

L’expertise de DEKRA porte notamment sur les utilités comme le chauffage, la climatisation ou encore la ventilation. Pour faciliter la prise de décision, DEKRA propose plusieurs scenarii technico-économiques possibles permettant de choisir la meilleure solution en termes de gain énergétique, de coût des travaux et de retour sur investissement.

Les points clés de l’accompagnement DEKRA, vecteur de croissance pour nos clients et les nouveaux acteurs issus de la mobilité, de l’urbanisme et de l’énergie : 

  • Expertise : développement de nouvelles solutions pour améliorer la qualité de l’air, avec un positionnement proactif pour répondre notamment aux obligations réglementaires.
  • Audit : étape préalable indispensable à la réussite de tous projets et permettant la mise en place des actions efficaces dans le temps.
  • Accompagnement :  optimisation des mesures, prévention et analyse des impacts.

En amont des projets, DEKRA accompagne sur le choix des meilleures techniques (nouvelles motorisations et combustibles, organisation des transports, appareils de chauffage performants, ou encore les bonnes pratiques agricoles…) avec des actions visant à réduire durablement la pollution de fond notamment, l’exposition aux particules fines.

De l'audit énergétique à la certification ISO 50001, nos experts vous accompagnent tout au long de la mise en place d'un système de management de l'énergie :

Audit énergétique

Mesure de perméabilité à l'air

Thermographie du bâtiment

Diagnostic de performance énergétique (DPE)

Accompagnement à l'ISO 50001

Vous souhaitez en savoir plus ?