DEKRA s’engage sur la neutralité carbone et l’hydrogène vert. Faisabilité, dossier ICPE, analyse des risques : découvrez notre stratégie et nos services

27.10.2021
Temps de lecture: 3 minutes

La 3ème réunion du Conseil national de l’hydrogène a eu lieu le 30 septembre 2021, à Paris, au Ministère de l’Économie et des Finances. Le sujet du jour portait sur la volonté d’accélérer la production d’hydrogène par électrolyse, pour décarboner l’industrie et les transports lourds.

Désireux de s’emparer de la place de leader de l’hydrogène vert dans le monde, l’Etat a mis sur la table un plan de 7 milliards d’euros, d’ici à 2030, dont la moitié pour la seule période 2021-2023. Une adéquation totale avec la stratégie de DEKRA, partenaire incontournable, de la conception à la distribution d’hydrogène vert.

Qu'est-ce que l'hydrogène vert ?

L'hydrogène est un gaz léger, inflammable, inodore et incolore. Il existe divers processus, polluants, permettant de modifier sa densité. Il est donc pertinent de passer à l'hydrogène vert c'est-à-dire de l'hydrogène produit à partir d'énergies renouvelables (éolienne, solaire, méthanisation...). Le principe est d'installer un électrolyseur sur le site de production, qui sera alimenté en électricité verte et qui permettrait d'extraire l'hydrogène de la molécule d'eau (H2O).

L’hydrogène, une boucle d’énergie renouvelable et sans danger pour l’environnement.

L’hydrogène est le carburant parfait, à la fois propre et performant. Il peut servir à produire de l’énergie, et peut lui-même être produit par de l’électricité. L’usage de l’hydrogène est parfaitement propre en local, comme les énergies renouvelables, car il n’émet pas de polluants. L’un des soucis demeure son stockage. Le Ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire déclare « Nous pouvons parfaitement imaginer des écosystèmes totalement intégrés, dans lesquels vous auriez la centrale nucléaire, la production d’électricité décarbonée, qui iraient dans des usines d’électrolyse où se ferait l’électrolyse et avec à proximité un site industriel dans lequel on décarbonerait l’industrie ».

Le gouvernement vise une capacité de 6,5 GW d’électrolyseurs installés en 2030. L’éolien et le solaire doivent contribuer aussi à cette révolution pour laquelle DEKRA entend bien jouer un rôle moteur.

L'engagement DEKRA à l'hydrogène

Membre de Hydrogen Europe, DEKRA met son expertise dans le domaine du Test, de l’Inspection et de la Certification (TIC) au profit de l'association industrielle. Une association européenne qui regroupe 260 entreprises industrielles et 27 associations nationales travaillant de concert pour inciter l’essor des technologies de l’hydrogène et des piles à combustible. L’intervention de DEKRA couvre la production d’électricité, à partir de l’énergie fournie par les parcs éoliens et solaires, la production d’hydrogène, son transport (pipeline, voie navigable, rail, route). Elle s'investit aussi dans les véhicules à piles à combustible et dans la certification de l’hydrogène produit de manière neutre pour le climat.

Tout en continuant d’encourager une utilisation sûre de l’hydrogène et de technologies neutres pour le climat, l’objectif de la stratégie 2025 de DEKRA est de parvenir à la neutralité climatique. D’ici 2050, tous les besoins en électricité devront passer par l’utilisation exclusive d’énergies renouvelables.

DEKRA, partenaire des industriels de la conception à la distribution d’hydrogène vert

Aujourd'hui, DEKRA accompagne les producteurs d’hydrogène vert dans la faisabilité de leur projet, mais aussi dans la conception de leur dossier ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement). En matière de prévention des risques, DEKRA utilise des outils de projection et de modélisation. C’est justement une des missions menées auprès d’une société nantaise qui développe des solutions intégrées de conversion de l’énergie éolienne en hydrogène. DEKRA a réalisé des modélisations d’explosion, en phase projet, des stockages d’hydrogène.

DEKRA est aussi partenaire des entreprises intervenant dans les services à la mobilité et des énergies, tels que les constructeurs automobiles, les gestionnaires d'infrastructure de distribution de carburants (aires de services autoroutières et stations hydrocarbures, gaz naturel, électricité, hydrogène, avitaillement, etc.).

Parallèlement, DEKRA accompagne les entreprises à réussir leur transition écoresponsable, à travers des activités de conseil, d’audit, de certification, de formation et autre analyse de chaîne d’approvisionnement.

Vous souhaitez en savoir plus ?