Vos ascenseurs ont-ils conservé leur niveau de performance initial ? Faut-il effectuer des travaux de maintenance ? L’application LiKos vous propose une solution rapide, impartiale et fiable.

Premier moyen de transport utilisé en France avec 100 millions de trajets par jour, l’ascenseur fait partie de notre quotidien. Que l’on profite de ce temps pour discuter avec nos voisins, se recoiffer ou  chanter*, nous souhaitons tous arriver à bon port le plus rapidement et le plus confortablement possible.  


Or,  un ascenseur connait en moyenne trois pannes techniques par an selon la Fédération des ascenseurs. Ces pannes sont dues au fait que l’équipement n’est pas adapté à son usage ou qu’il n’est pas correctement entretenu, respecté ou modernisé. En effet, sur les 560 000 ascenseurs que comporte le parc français, la moitié d’entre eux a plus de 25 ans.
 

Développée par nos ingénieurs, l’application LiKoS permet de dresser un bilan complet et précis des performances d’un ascenseur.  Concrètement, le spécialiste DEKRA place son smartphone sur le sol de la cabine, met l’ascenseur en mouvement (montée et descente, ouverture et fermeture des portes) afin de recueillir un ensemble de données. Celles-ci sont transférées au serveur, qui émet en retour un rapport détaillé, disponible sur le smartphone.
 

Ascenseurs

Un audit complet des performances de votre ascenseur

Le compte-rendu met en évidence :

  • Les gains de performance atteignables
  • Les points de vigilance
  • La qualité de la maintenance effectuée

Il est ainsi possible de vérifier que l’équipement a conservé le niveau de performance attendu. Dans le cas contraire, le compte-rendu permet de justifier la réalisation de travaux de maintenance.

Associé à nos visites de contrôle de votre ascenseur, nous vous proposons l’évaluation de performance LiKoS à moindre coût. N’hésitez pas à nous contacter pour en profiter !

Modernisation des ascenseurs : échéance au 3 juillet 2018
La loi urbanisme et habitat du 2 juillet 2003, complétée par le décret n° 2004-964 du 9 septembre 2004 et les arrêtés des 18 novembre 2004, 13 décembre 2004 et 15 juin 2005, a fixé un calendrier à respecter pour la modernisation des ascenseurs. La troisième et dernière échéance est fixée au 3 juillet 2018. Elle introduit deux nouvelles mesures :

  • Garantir un accès sans danger aux personnes handicapées ou à mobilité réduite par l’installation d’un système de contrôle à l’arrêt et du maintien à niveau de la cabine pour les ascenseurs installés après le 31 décembre 1982.
  • Empêcher la vitesse excessive de la cabine en montée pour un ascenseur électrique à adhérence, grâce à la pose d’un variateur de fréquence.


En savoir plus :
-    Télécharger notre guide pratique Ascenseurs
-    Télécharger l’infographie Mobilité verticale 
-    Voir nos missions Ascenseurs


*Etude « Les Français et les ascenseurs » pour Comfluence et la Fédération des ascenseurs, octobre 2017

Vous souhaitez en savoir plus ?