DEKRA inaugure une nouvelle rubrique baptisée « Parole d’expert ». Dans cette dernière, les spécialistes de DEKRA Industrial prennent la parole et partagent avec vous leur expertise sur une question réglementaire précise… mais toujours très concrète.

Pour cette première, c’est Nicolas Berny, responsable technique national Généraliste Solidité qui répond à cette question :

Une évaluation technique européenne (ETE) est-elle suffisante dans le cas d’un système de mur à coffrage intégré ?

La réalisation de murs porteurs extérieurs par ce type de procédé est considérée comme non traditionnelle en France. En effet, ce procédé ne fait pas partie des règles de l’art que constituent les prescriptions techniques DTU (document technique unifié) ou les règles professionnelles dans les domaines non couverts par les textes précités. Rappelons qu’un DTU est la codification écrite, acceptée unanimement par tous les participants à l’acte de construire (maîtres d’œuvre, entreprises, contrôleurs technique…) des règles de bonne construction dans un domaine particulier.

Hors techniques traditionnelles et en l’absence de codification d’un procédé, il est donc impératif de réaliser une évaluation. L’ETE (ou ATE - agrément technique européen - avant le 1er juillet 2013) ne constitue cependant pas une évaluation suffisante car elle n’analyse pas la mise en œuvre du produit dans l’ouvrage. Une ETE doit en effet être associée à un document technique d’application (DTA) qui évalue la mise en œuvre du procédé et son domaine d’emploi.

Si le maître d’ouvrage décidait la mise en œuvre d’un produit uniquement titulaire d’une ETE pour un projet précis, une Appréciation Technique d’Expérimentation (ATEx) de cas b (portant sur un unique projet de réalisation) pourrait être envisagée auprès du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). Il est néanmoins important que le maître d’ouvrage prenne en compte la durée de cette évaluation dans le planning global de l’opération et que la conclusion du Comité d’experts réuni par le CSTB peut être de trois types : favorable, réservée ou bien défavorable.

Vous souhaitez en savoir plus ?