Mesures des rejets, études-diagnostics des usages de l’eau, assistance à maitrise d’ouvrage, recherche de substances dangereuses… dans le domaine de l’eau, DEKRA Industrial s’appuie sur une palette de compétences parmi les plus complètes du marché et est en mesure d’accompagner ses clients dans la plupart de leurs problématiques.

S’il est bien un domaine où le dispositif législatif ne cesse d’évoluer et de s’enrichir, c’est bien celui de l’eau. Au 1er janvier 2018 par exemple, la gestion des inondations et des milieux aquatiques passera sous le giron des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI). Une nouvelle compétence pour ces derniers qui s’ajoute à celles entrant dans le cadre de la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) et qui concerne notamment le transfert des compétences eau et assainissement dont étaient jusqu’alors en charge les communes. 
 

Détecter et réduire les substances dangereuses


Spécialiste du domaine, DEKRA Industrial effectue de nombreuses prestations pour le compte des collectivités comme des industriels. La recherche de substance dangereuse dans l’eau est l’une d’entre elles. Lancée en 2002, cette opération initiée par la directive avait pour objectif la réalisation d’un état des lieux des ressources en eau, l’atteinte d’un bon état chimique des eaux et l’anticipation de mesures communautaires de façon à réduire (ou supprimer) les rejets de substances dangereuses. Plus de 3000 sites industriels ont ainsi été contrôlés permettant de référencer 106 substances chimiques différentes. Les prélèvements effectués ont permis la mise en place d’une deuxième phase, en 2009, visant à améliorer la connaissance des rejets de substances mais également à mettre en place des actions de réduction des flux de substances dangereuses tout en favorisant la remontée d’informations. Si les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) ont été les premières concernées, dès 2011 le périmètre s’est élargi concernant près de 5000 établissements sur l’ensemble du territoire. En août 2016, le ministère de l’environnement a publié une note précisant les nouvelles modalités de recherche et de réduction des micropolluants dangereux (RSDE) dans les eaux traitées des stations de traitement des eaux usées (STEU).
 

Plusieurs décennies d’expérience


DEKRA Industrial peut, avec le concours de laboratoires accrédités, réaliser les campagnes de prélèvement. Forts de l’expérience de plusieurs décennies d’études technico-économiques sur les rejets aqueux aussi bien pour les collectivités que pour les industries, nos spécialistes peuvent ensuite intervenir pour identifier l’origine des molécules identifiées et proposer une assistance technique afin de définir des solutions permettant leur suppression ou réduction.
La compétence de DEKRA Industrial dans le domaine de l’eau ne s’arrête pas là puisque nous pouvons aussi proposer à nos clients d’effectuer l’accompagnement technique pour la réalisation des aménagements nécessaires ainsi que l’assistance administrative avec la constitution d’incidences et de dossiers réglementaires ICPE ou « Loi sur l’eau ». 

 

Un audit complet en 24h


Depuis peu, DEKRA Industrial offre également la possibilité aux entreprises et activités qui le souhaitent de bénéficier d’une vision complète du cycle de l’eau sur leur site. Un atout pour les clients de DEKRA Industrial qui disposent alors des données nécessaires, grâce à un diagnostic simplifié mais exhaustif pour comprendre les points de fragilité et les priorités du site au regard de la thématique mais aussi mettre en place des actions efficaces : fiabilisation de l’approvisionnement en eau potable, optimisation des consommations, diminution des rejets et de leur impact, réduction des factures d’eau et assainissement. 

Vous souhaitez en savoir plus ?