Obligatoire depuis 1995, la mission de coordination SPS vise à prémunir les entreprises intervenantes sur un même chantier des dangers liés à leur co-activité. Acteur majeur du secteur de la construction et spécialiste de la prévention des risques, DEKRA Industrial revient sur les atouts d’une mission qui a fait ses preuves.

En 1995, on dénombrait 133 632 accidents de travail dans le secteur du BTP. En 2015, 91 783. Une baisse de plus de 30% ! Si l’obligation de mettre en place des missions de Coordination Sécurité et protection de la santé (CSPS) sur les chantiers ne peut s’enorgueillir d’avoir, à elle seule permis, d’obtenir des résultats aussi significatifs, il ne fait aucun doute qu’elle y a largement contribué.

Les chantiers du BTP nécessitent, en effet, l’intervention simultanée de nombreux corps de métiers. Or, si chaque entrepreneur est responsable de la sécurité de ses propres intervenants, il ne peut, en aucun cas, maitriser l’activité des salariés des autres entreprises. Le rôle du coordonnateur SPS est donc primordial puisque c’est lui qui va gérer la co-activité des entreprises sur le plan de la sécurité.

Faire rimer prévention et anticipation

Obligatoire depuis 1995, la mission de coordination SPS doit, pour être pleinement efficace, s’intégrer dans le projet dès la phase conception. En effet, en identifiant les risques très en amont, il est plus simple de décrire les procédures et moyens permettant de s’en prémunir lors de la phase chantier proprement dite.

Désigné par le maître d’ouvrage, le coordonnateur SPS veillera également tout au long du chantier à s’assurer que les procédures mises en place sont bien respectées (notamment en ce qui concerne l’utilisation des protections collectives et des installations). En parallèle, il veille également à limiter l’accès au chantier aux seules personnes autorisées et favorise l’échange des consignes en santé et sécurité au travail entre les entreprises intervenantes. Une fois l’ouvrage achevé, le coordinateur SPS remet au maître d’ouvrage le Dossier d’intervention ultérieure sur l’ouvrage (DUIO) afin de permettre la maintenance future du bâtiment en toute sécurité.

Avec plus de 230 coordonnateurs SPS répartis dans 80 implantations sur l’ensemble du territoire, DEKRA Industrial est à même d’accompagner les maîtres d’ouvrage dans l’ensemble de leurs démarches et de leur fournir des réponses adaptés à l’ensemble de leurs problématiques qu’elles concernent des missions de coordination SPS, de contrôle construction ou de gestion des déchets.

Vous souhaitez en savoir plus ?