Réduire les nuisances environnementales engendrées par les différentes activités liées au chantier, tel est l’objectif du chantier vert. DEKRA Industrial revient avec vous sur les contraintes et les atouts de cette démarche.

Dans l’imaginaire collectif, chantier rime souvent avec nuisances environnementales. Mais depuis le Grenelle de l’environnement, en 2007, la donne a changé. Plus aucun acteur du BTP digne de ce nom ne peut désormais se passer de son responsable Sécurité et environnement Chantier. Une évolution qui s’inscrit dans la place de plus en plus importante prise par l’environnement.

C’est d’ailleurs tout l’enjeu d’un chantier vert, parfois appelé chantier propre : limiter les nuisances au profit des riverains et de l’ensemble du personnel intervenant sur un chantier mais également au bénéfice de l’environnement. Concrètement, cela revient à réduire les nuisances (salissures, circulation et stationnement) ressenties par les usagers, extérieurs ou intérieurs au chantier, le personnel, les riverains et les usagers de la voie publique. En parallèle, l’objectif est également de préserver les ressources naturelles et de réduire l’impact du chantier sur l’environnement (déchets produits et pollution induite).

Pour accompagner les entreprises dans leur démarche, DEKRA Industrial a mis en place une mission spécifique qui couvre l’ensemble de leurs problématiques en la matière. Cette prestation inclut notamment la maîtrise des impacts, l’organisation du chantier en matière environnementale, la gestion des déchets du chantier, la réduction des nuisances et le bilan environnemental du chantier.

Cette mission a pour cadre non seulement la phase conception via la réalisation d’un plan général d’organisation de chantier environnemental définissant en particulier la gestion des déchets de chantier mais aussi la phase préparation par l’intermédiaire d’un plan détaillé d’organisation de chantier environnemental, établi sur la base d’un plan général et des spécifications particulières établies par les entreprises. Elle se déploie également lors de la phase réalisation avec un suivi des travaux au niveau environnemental, la coordination des intervenants, la participation aux réunions de chantier… La prestation s’achevant, à la fin du chantier, avec la réalisation d’un bilan environnemental du chantier.

Outre la réduction des nuisances, le gain d’un chantier propre peut concerner l’ensemble des acteurs du chantier. Le maître d’ouvrage qui répond ainsi mieux aux besoins de ses clients, des usagers et de la collectivité dont elle dépend ; le maître d’œuvre qui propose des améliorations globales à moindre coût et les entreprises intervenantes qui sont susceptibles de se démarquer de leurs concurrentes.

Vous souhaitez en savoir plus ?